Démarche de la RAC

Les étapes de la démarche de reconnaissance des acquis et des compétences sont :

 1. L'accueil

Cela permet à la personne candidate d’obtenir toute l’information nécessaire concernant la reconnaissance des acquis et des compétences : présentation du processus de façon juste et pertinente, information réaliste sur les exigences et la faisabilité du projet. De plus, la personne recevra l’explication de l’offre de service, des étapes du processus et des documents à déposer pour l’ouverture du dossier.

2. La préparation du dossier par la candidate ou le candidat : autoévaluation de ses compétences

La personne candidate s’engage à préparer son dossier. Cette étape lui permet de cerner les compétences qu’elle souhaite se faire reconnaître. Pour préparer son dossier, celle-ci doit fournir les documents suivants :

  • Une lettre d’intention
  • Un curriculum vitae
  • Une attestation d’emploi

De plus, elle doit compléter le document Dossier de candidature dans lequel elle fait état s’il y a lieu de sa formation scolaire, de sa formation non créditée ainsi que de ses expériences professionnelles. Elle doit aussi faire son autoévaluation en remplissant la ou les fiches descriptives qui lui seront remises après la confirmation de son admissibilité

3. Test de français international (TFI)

Candidates et candidats non francophones : Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu pourra exiger le passage d'un test afin d'évaluer le niveau de français atteint. Ce test permettra de valider la compréhension du français ainsi que la capacité à lire et à écrire le français. (frais : 70 $)

Lien utile pour se préparer au test : www.etscanada

4. L'analyse de dossier

Cette étape est effectuée par la conseillère pédagogique ou le conseiller pédagogique avec la collaboration de l’évaluatrice ou de l’évaluateur. À l’aide des fiches descriptives préalablement remplies, on évalue la pertinence pour chaque candidate ou chaque candidat de s’engager dans la démarche en RAC. S’il y a lieu, on prépare des demandes de substitutions, d’équivalences ou de dispenses de cours en fonction des pièces justificatives présentées. Cette analyse de dossier sert également à préparer l’entrevue de validation.

5. L'entrevue de validation

En se servant des fiches descriptives, la personne responsable de l’évaluation s’assure que la présomption de compétence établie lors de l’analyse du dossier demeure justifiée.

Si la présomption de compétence se confirme, la personne responsable de l’évaluation remet la fiche de la modalité d’évaluation à utiliser en tenant compte du choix des conditions de reconnaissance que la personne a exprimé sur chacune des fiches descriptives. L’évaluatrice ou l’évaluateur informe chaque personne des suites qui seront données, telle que la planification d’un horaire en vue de l’évaluation de ses compétences.

Si la présomption de compétence n’est pas confirmée, la personne responsable de l’évaluation oriente la candidate ou le candidat à s’inscrire directement à la formation souhaitée en établissement scolaire ou en formation d’appoint.

6. L'évaluation des acquis et des compétences

L’évaluation des acquis et des compétences est effectuée par une évaluatrice ou un évaluateur selon les modalités d’évaluation choisies. L’objectif de cette étape est de vérifier le niveau de développement de chaque compétence retenue en lien avec le plan‐cadre du cours associé à cette compétence. 

7. Le bilan de l'évaluation, formation

L’évaluatrice ou l’évaluateur fait la synthèse de l’évaluation en indiquant les forces observées et, au besoin, les recommandations en ce qui concerne les besoins de formation. Enfin, la personne responsable de l’évaluation indique son verdict, c’est‐à‐dire si la compétence est reconnue ou si une formation complète ou partielle est nécessaire.

Dans le cas où une formation complète ou partielle est nécessaire, un projet de développement de formation est présenté à la personne candidate. Afin de procéder à la reconnaissance des acquis et des compétences, divers instruments d’évaluation sont nécessaires et sont étroitement liés à la démarche.

Démarche reconnaissance des acquis

 

Tarification  

 

  • Étude du dossier : 90 $ (non-remboursable)
  • Évaluation des compétences : 40 $ par compétence, et ce, jusqu'à concurrence de 500 $ pour l'ensemble du dossier.

Le prix est sujet à changement sans préavis.

Si la candidature est jugée admissible, la conseillère pédagogique ou le conseiller pédagogique communiquera avec vous pour discuter de la démarche et des modalités d'évaluation :

  • Autoévaluation à partir de la fiche descriptive
  • Évaluation de l'autoévaluation par la conseillère pédagogique ou le conseiller pédagogique et le spécialiste de contenu
  • Entrevue de validation des compétences à évaluer
  • Évaluation des compétences
  • Bilan de la démarche et le plan de la formation manquante

 

Procédure de dépôt de votre dossier RAC

 

Pour connaître tous les documents à apporter pour votre dossier de candidature, consultez la procédure de dépôt de votre dossier RAC.